Le design des sites Web a pris ces dernières années toujours plus d’importance pour les propriétaires et éditeurs de sites. Dans un contexte de course à l’audience toujours plus effrénée, il est maintenant certain que le webdesign d’un site est même parfois plus travaillé que les contenus des sites eux-mêmes. Quelles tendances se dessinent pour les graphistes du web en 2019 ? Nous vous proposons de les découvrir avec nous.

Au plus vite, au plus simple pour être efficace

L’expérience utilisateur, ou UX, est devenue un moyen d’évaluation privilégié de l’efficacité d’un site ou d’une application. Elle oblige à renverser les schémas habituels en réfléchissant en priorité à ce que l’utilisateur souhaite, plutôt qu’à ce que le site veut offrir. Ce que l’on en apprend, c’est que le visiteur ne souhaite plus accéder à des sites ou plateformes imbuvables, proposant des milliers de pages sur tous les sujets. Pour cela, il y a déjà Wikipédia, ou même mieux, des moteurs de recherche qui le dirige pour chaque sujet vers les meilleurs contenus.

Par conséquent, un menu très simple, pas plus de quelques liens, un contenu mis en avant et positionné naturellement, sans fioriture ou police extravagante, une simple illustration, forment le meilleur exemple de ce qui est recherché. La simplification du graphisme et des contenus, déjà amorcée avant l’an dernier se confirme donc très sérieusement.

En effet, le contenu est aussi à réfléchir en Webdesign. Le plus simple, en termes de contenu, cela signifie le plus court. Terminés donc les longs textes à rallonge, les menus qui s’emboîtent à l’infini, et autres gadgets. On va désormais à l’essentiel. On ne cherche plus à donner le plus d’informations, mais à transmettre la bonne réponse au bon utilisateur. L’essentiel, dans le webdesign, c’est avant tout une réflexion sur le contenu, qui doit être immédiatement accessible au visiteur.

Ce dernier est arrivé sur votre page suite à une requête, il est donc primordial de lui offrir la réponse qu’il attend sans plus de cérémonie. Dans notre exemple idéal, le texte est clairement divisé avec un titre visible, puis deux, voire maximum trois sous-parties courtes. Pour rappel, l’article proposé doit avant tout répondre à une interrogation précise et ne pas être encyclopédique. Dans l’idéal, il doit être lu entièrement en moins de cinq minutes, depuis un smartphone évidemment.

Responsive, efficace et rapide

web-design-2019

Les graphistes Web doivent évidemment intégrer dans leurs créations les nouveaux usages d’internet. De plus en plus d’internautes passent plus souvent par leurs smartphones. Par conséquent, tout site qui souhaite être visité doit se baser sur un design responsive, et proposer au visiteur nomade la même expérience qu’à l’internaute traditionnel. De la même manière, le visiteur nomade ayant une connexion mobile qui peut varier, le temps de chargement doit être réfléchi et optimisé au maximum.

Par conséquent, pour capter et conserver l’attention de vos visiteurs, les tendances webdesign 2019 reviennent vers les fondamentaux. Pour améliorer l’expérience de lecture par exemple, il faudra privilégier une police simple, efficace, professionnelle, longtemps mise à l’écart, le Sérif. Si cette dernière fait un retour fracassant, elle est accompagnée de l’utilisation des mots en gras qui mettront en valeur vos termes et extraits importants. Il est à noter aussi l’apparition des fonds et thèmes Papyrus qui viennent renouveler les teintes de blanc que l’on ne connait que trop. Popularisé récemment par Google sur Android, ces fonds de couleur blanc cassé sont une alternative crédible au dark mode, et permettent de favoriser l’expérience de lecture et donc de navigation.

Enfin, l’utilisation de couleurs revient au goût du jour. Alors que l’on était entré dans l’idée d’unicité de tons et d’uniformisation des designs web depuis 2015, les couleurs ont fait un come-back d’abord discret via Google qui a timidement ajouté des tons pastel sur ses applications. Depuis, elles deviennent décomplexées et permettent de donner à votre webdesign une note légère et agréable, surtout à travers les écrans mobiles.

One page, modules et ancres, les nouvelles valeurs sûres

En conséquence, il n’est donc pas très étonnant de voir se multiplier depuis de plus en plus de sites sous le format d’une page unique. Associé à un chargement de données progressif, permis par la plupart des moteurs de sites actuels, la navigation one page s’en trouve largement facilitée. On notera également l’utilisation associée à ce format de liens internes, qui renvoient vers les ancres délimitant les différentes parties de la page. Il faut cependant faire attention. En Webdesign, si les sites one page sont parmi les plus efficaces esthétiquement, ils sont aussi ceux qui réclament le plus de finesse dans le graphisme.

Le minimalisme, qui est la tendance webdesign en première place pour 2019 requiert des graphismes de qualité professionnelle. La première impression étant toujours déterminante pour le visiteur, il est impossible de générer un véritable trafic sans un rendu esthétique travaillé minutieusement.

En 2019 c’est certain, le contenant a pris le dessus du contenu.

5 (100%) 1 vote